Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ENSEMBLE 81

Le retour du brun à La Salvetat : un aperçu de la séduction qui mena aux catastrophes

Déclaration de Myriam Martin, porte-parole d’Ensemble! Conseillère régionale France Insoumise Occitanie.

Des habitant-e-s de la Salvetat-sur-Agoût et leur association "Fraternitat" avaient programmé pour samedi 26 mai une journée de débats, festive et conviviale, pour lutter contre les idées d'extrême droite, leur diffusion par des groupuscules dont le fonds de commerce est la haine et le rejet de l'autre. Le maire de La Salvetat au nom de raisons administratives qui sont des prétextes, a annulé au dernier moment, la location de la salle des fêtes où devait se dérouler cette initiative. C'est purement et simplement scandaleux car il s'agit là d'empêcher la tenue de la programmation prévue. Ces habitants sont purement et simplement censurés. 

Pourtant depuis trop longtemps à La Salvetat et dans ses environs une secte d'extrême droite sévit en toute impunité.

Je souhaite dénoncer l'attitude du maire de la commune et apporter mon soutien plein et entier et toute ma solidarité aux habitant-e-s mobilisé-e-s. Je devais intervenir dans un des débats lors de la matinée du 26 mai. Je peux assurer les organisateurs et organisatrices de ma présence s'ils et elles le jugent nécessaire pour le prochain rassemblement à La Salvetat-sur-Agoût.

Savoir de quoi il s'agit :

Délire paranoïaque et mystique surfant sur la peur de l’autre. Un nationalisme naïf et une nostalgie du temps de l’oppression du peuple. Racisation de la France. Retour de Satan et haine de la République : on progresse.

La haine de la démocratie, comme au bon vieux temps du roi et du maréchal :

 

Et pour rire avec elles de leur propre bêtise :

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

A
je ne connaissais pas, c'est génial ! merci à ensemble 81 de nous faire connaitre ce super groupe
trop bon Au parlement !
Aviram
4 6 8
Répondre
B
Votre commentaire est intéressant. Dans la politique traditionnelle, il ne faut pas faire connaitre les opinions que l'on ne partage pas. Tout au plus faudrait-il laisser aux dirigeants nationaux l'apanage de la critique officielle des idées adverses. Pourtant, Internet fait progressivement éclater cette tradition. Par exemple, il est possible à tout un chacun de trouver les chansons de ce groupe. Il s'agit donc de les faire connaitre pour en pointer davantage leur ridicule, voire leur dangerosité. Merci pour votre participation.