Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ENSEMBLE 81

Municipales 2020 à Albi : une déclaration de la section du Parti communiste français

Albi, le 20 décembre 2018

Depuis 1995, Albi, « ville de gauche », s'est donnée une majorité municipale de droite. Elue en 2014, l'actuelle majorité, qui a suivi le sillage d'Emmanuel Macron, a accentué les traits négatifs de ses prédécesseurs. Il ne fait pas bon être pauvre, ni vivre dans les cités populaires pour accéder aux services publics et le centre-ville est devenu un « écrin » pour touristes. Depuis près d'un quart de siècle, les élus communistes, minoritaires au sein d'une gauche minoritaire et marginalisée par la division, ont multiplié les propositions. Toutes se sont heurtées aux logiques libérales de « compétitivité » et d'«attractivité » au détriment de la solidarité et de la fraternité.

L'enjeu de Mars 2020 :

Pour changer vraiment, nous voulons travailler à construire une nouvelle majorité en rassemblant, le plus largement, les forces politiques, syndicales, associatives et citoyennes sur un contenu de gauche clairement social, écologique et démocratique. De ce rassemblement doit naître une liste unique bâtie sur des valeurs et des principes politiques débarrassés des pratiques partisanes hégémoniques et des compromis qui ont conduit aux échecs précédents.

Changer en 2020, ne peut pas se limiter à une simple alternance. Changer, c'est changer de cap.
C'est définir avec les Albigeois les priorités, écrire un projet mobilisateur et les moyens de sa mise en œuvre en rupture avec la monarchie municipale.

Nous nous engageons :

-à multiplier les rencontres avec les citoyen-ne-s pour recueillir leurs attentes. C'est avec elles et eux, sur le terrain, que nous établirons les propositions et les moyens à mettre en œuvre dans une démarche de démocratie directe ;

-à participer, comme l'ont fait les deux élus du CLIC tout au long de leur mandat, à toute initiative d'action des associations, collectifs citoyens et syndicats dans un dialogue respectueux de leur indépendance ;

-à proposer aux responsables albigeois des formations de gauche sans exclusive des rencontres bilatérales.

Entre 1977 et 1995, dans le cadre de la gestion municipale, les communistes et leurs élu.e.s dans les domaines de leurs compétences (économie, social, affaires scolaires,...) ont apporté leurs compétences, leur dévouement désintéressé et, avec la gauche rassemblée, Albi a décollé sur tous les plans.

Pour 2020, nous sommes déterminés à construire, avec toutes les forces disponibles, une nouvelle majorité de rassemblement au service du progrès social, écologique et démocratique.
Il s'agit de rendre Albi aux Albigeois.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article