Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par ENSEMBLE 81

Dans notre mobilisation contre l'extension de la ferme-usine des 200 000 poules à Lescout, nous en sommes à une phase essentielle: l'enquête publique du Plan Local d'Urbanisme Intercommunal. Ce règlement doit interdire sur la zone concernée toute nouvelle construction de bâtiment  d'élevage industriel.

Merci de participer à l'enquête publique, en évitant l'anonymat, même si ceux qui résident en dehors de la communauté de communes peuvent ne pas préciser leur adresse.
 ·         soit en suivant le lien  vers le site de l'enquête publique, et en utilisant la rubrique "Déposer votre observation"
   ·         soit en envoyant un mail à  plui-ccsa@democratie-active.fr

Le délai est très court: jusqu'à jeudi 4 juillet 2019 à 17h. Nous avons choisi intentionnellement de concentrer notre action dans les derniers temps de l'enquête pour ne pas laisser aux partisans de l'élevage industriel le temps de réagir.

Voici ci-dessous une proposition de message à copier/coller ou personnaliser.

Merci d'avance de votre implication! 

 

Monsieur le Président de la Commission d'Enquête,

Je suis avec attention depuis plusieurs années le dossier de la ferme-usine de Lescout, et du contexte difficile qui l'entoure, notamment problèmes de voisinage (bruits, odeurs), et prolifération des cas de cancers sur la commune.

Les analyses de la qualité de l'air promises en avril 2018 ne sont toujours pas réalisées, Santé Publique France recommande d'approfondir l'étude épidémiologique de 2018 jusqu'en 2023, l'ARS émet le 28 février 2019, suite à la dernière demande de permis de construire d'un bâtiment d'élevage industriel, un avis défavorable "au titre de la santé publique et par application du principe de précaution".

Je vous demande donc, en application de l'article  R.151-31 du Code de l'Urbanisme, de créer sur "La Bouriette" une zone Aa qui interdise toute construction, jusqu'à que ce que des analyses de l'air et l'approfondissement de l'enquête épidémiologique de Santé Publique France démontrent l'absence de risque .
Je demande également le maintien de la zone Ap sur LESCOUT  pour la préservation du patrimoine rural et paysager.

Je vous prie de croire , Monsieur le Président, en ma haute considération

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article